BILAN ► JUIN 2018




CHANSON DE LA VILLE SILENCIEUSE, OLIVIER ADAM, EDITIONS FLAMMARION - Je suis la fille du chanteur. La fille seule au fond des cafés, qui noircit des carnets, note ce qu’elle ressent pour savoir qu’elle ressent. Je suis la fille dont le père est parti dans la nuit. La fille dont le père a garé sa voiture le long du fleuve. La fille dont le père a été déclaré mort. Celle qui prend un avion sur la foi d’un cliché flou. Celle dans les rues de Lisbonne, sur les pentes de l’Alfama. Qui guette un musicien errant, une étoile dépouillée d’elle-même, un ermite qui aurait tout laissé derrière lui. La fille qui traverse les jardins, que les vivants bouleversent, que les mots des autres comblent, la fille qui ne veut pas disparaître. Qui peu à peu se délivre. (CHRONIQUE)




SUMMER, MONICA SABOLO, EDITION JC LATTES - Lors d’un pique-nique au bord du lac Léman, Summer, dix-neuf ans, disparaît. Elle laisse une dernière image  : celle d’une jeune fille blonde courant dans les fougères, short en jean, longues jambes nues. Disparue dans le vent, dans les arbres, dans l’eau. Ou ailleurs  ? Vingt-cinq ans ont passé. Son frère cadet Benjamin est submergé par le souvenir. Summer surgit dans ses rêves, spectrale et gracieuse, et réveille les secrets d’une famille figée dans le silence et les apparences. Comment vit-on avec les fantômes  ? (CHRONIQUE)







PRESQUE MAINTENANT, CYRIL BONIN, EDITIONS FUTUROPOLIS - Anna, étudiante se rend à la bibliothèque universitaire pour y consulter un ouvrage pour ses recherches. Mais ce livre vient d'être emprunté par un jeune homme qui l'aborde. Il a entendu sa requête et lui propose de prendre le livre à sa place. Ils sympathisent et Alexis présente bientôt Anna à Félix, son colocataire. L'amour va s'immiscer au sein du trio et semer le trouble. Alexis, déçu, part pour Moscou. De leur côté, Anna et Félix s'installent ensemble mais petit à petit, Félix va développer une étrange obsession déclenchée par l'arrivée d'une innovation médicale révolutionnaire : les Nanopills. Des pilules permettant de connaître en temps réel son état de santé... (CHRONIQUE)



BLINDSPRINGS, KADI FEDORUK, HACHETTE COMICS - Et si vous aviez le pouvoir de communiquer avec les esprits  ?   Durant la révolution, la princesse Tamaura a conclu un pacte avec les esprits. Elle a juré de vivre parmi eux pendant 300 ans. Elle est sur le point d'achever cette longue période d'exil lorsqu'un jeune homme la libère de son serment contre son gré. Ce coup d'éclat la plonge brutalement dans un monde qu'elle a quitté trois siècles plus tôt... A la croisée du manga et des comics. Un univers incroyable où la magie, le surnaturel et le réel se confondent.  (CHRONIQUE)





MORIARTY, EDITIONS KANA - Deux frères orphelins sont accueillis dans la famille Moriarty, par Albert. Ce dernier abhorre l’aristocratie à laquelle il appartient et le système social qui régit la société britannique. Albert a vu en l’aîné l’intelligence et le charisme dont il avait besoin pour accomplir son rêve de nettoyer la société de ces « êtres inutiles et sales ». Albert propose de leur offrir sa richesse et son influence à condition que les garçons mettent leur intelligence au service de son rêve. 13 ans plus tard, à côté de leurs activités officielles, les frères Moriarty sont devenus des « conseillers privés ». Avec William à leur tête, ils aident les gens du peuple, victimes d’injustices, à se venger des riches qui les ont fait souffrir. (CHRONIQUE)



CHAT BOUBOULE, NATHALIE JOMARD, MICHEL LAFON - Après des millénaires d'évolution des espèces, le mécanisme de sélection naturelle s'échoue dans mon salon pour offrir à l'humanité un chat capable de se lècher l'arrière-train... Par télépathie uniquement. L'album 100 % chat-bouboule... Vous en avez rêvé, vous voilà exaucés ! Un florilège de gags entièrement inédits consacrés au félin le plus célèbre et le plus malmené de la République-bananière-et-autoproclamée-du-Grumeauland. Nathalie Jomard livre finalement à la postérité littéraire les chroniques poilantes d'un chat ordinaire au charisme extraordinaire (c'est sa mémé qui le dit). 





LE MARS CLUB, RACHEL KUSHNER, EDITIONS STOCK - Romy Hall, 29 ans, vient d’être transférée à la prison pour femmes de Stanville, en Californie. Cette ancienne stripteaseuse doit y purger deux peines consécutives de réclusion à perpétuité, plus six ans, pour avoir tué l’homme qui la harcelait. Dans son malheur, elle se raccroche à une certitude : son fils de 7 ans, Jackson, est en sécurité avec sa mère. Jusqu’au jour où l’administration pénitentiaire lui remet un courrier qui fait tout basculer. Oscillant entre le quotidien de ces détenues, redoutables et attachantes, et la jeunesse de Romy dans le San Francisco de années 1980, Le Mars Club dresse le portrait féroce d’une société en marge de l’Amérique contemporaine. (chronique à venir en août, rentrée littéraire)



SIMPLE, JULIE ESTEVE, EDITIONS STOCK - On ne l’appelle jamais Antoine Orsini dans ce village perché au coeur des montagnes corses mais le baoul, l’idiot du coin. À la marge, bizarre, farceur, sorcier, bouc émissaire, Antoine parle à sa chaise, lui raconte son histoire, celles des autres, et son lien ambigu avec Florence Biancarelli, une gamine de seize ans retrouvée morte au milieu des pins et des années 80. Qui est coupable ? On plonge à pic dans la poésie, le monde et la langue singulière d’un homme simple, jusqu’à la cruelle vérité. (chronique à venir en août, rentrée littéraire)






SUKKWAN ISLAND, DAVID VANN, EDITIONS GALLMEISTER - Une île sauvage du Sud de l'Alaska, accessible uniquement par bateau ou par hydravion, tout en forêts humides et montagnes escarpées. C'est dans ce décor que Jim décide d'emmener son fils de treize ans pour y vivre dans une cabane isolée, une année durant. Après une succession d'échecs personnels, il voit là l'occasion de prendre un nouveau départ et de renouer avec ce garçon qu'il connaît si mal. La rigueur de cette vie et les défaillances du père ne tardent pas à transformer ce séjour en cauchemar, et la situation devient vite incontrôlable. Jusqu'au drame violent et imprévisible qui scellera leur destin. Sukkwan Island est une histoire au suspense insoutenable. (chronique à venir)




ET ILS MEURENT TOUS LES DEUX A LA FIN, ADAM SILVERA, COLLECTION R - " Nous sommes au regret de vous informer que vous allez être frappé par une mort prématurée dans les prochaines vingt-quatre heures. Toute l'équipe de Death-Cast est sincèrement désolée de vous perdre. Vivez pleinement cette journée, ok ? " Le 5 septembre, un peu après minuit, Mateo et Rufus reçoivent chacun le funeste appel. Ils ne se connaissent pas, mais cherchent tous deux à se faire un nouvel ami en ce jour fi nal. Heureusement, il existe aussi une appli pour ça, Le Dernier Ami. Grâce à elle, Rufus et Mateo vont se rencontrer pour une ultime grande aventure : vivre toute une vie en une seule journée. (CHRONIQUE)



3 commentaires:

  1. Joli bilan :)
    J'ai lu récemment Chat bouboule que j'ai trouvé sympa même si ce n'est pas mon préféré dans le genre.
    Quant à Moriarty, il est en tête de ma liste d'achats.
    Bon mois de juillet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chat-Bouboule, ce n'est pas extraordinaire. disons que c'est sympathique entre deux lectures ou pour un petit cadeau.. Hâte de lire ce que tu auras pensé de Moriarty !

      Supprimer
  2. Il faut que je lise "Moriarty" et "ils meurent tous les deux à la fin" !!

    RépondreSupprimer

Adbox

@templatesyard